· 

Disneyland Paris : baisse inquiétante de la fréquentation

Alors que Disneyland Paris vient de rouvrir ses portes il y a tout juste un mois, c’est le moment de faire le bilan du côté de la fréquentation des parcs, et les chiffres ne sont pas bons.


Une réouverture en douceur

Juste avant la réouverture de ses parcs en grandes pompes le 15 juillet dernier, Disneyland Paris dévoilait toutes les mesures d'hygiènes mises en place pour la sécurité des visiteurs et de ses Cast Members et ouvrait une plateforme de réservations pour pouvoir accéder aux parcs. Un maximum de 12 000 personnes par parc et par jour, soit 25 000 au total pour le parc Disneyland et le Parc Walt Disney Studios. Lors de cette réouverture seul un hôtel sur six (le Disney's Newport Bay Club) accueillait les premiers visiteurs depuis la fermeture du parc le 13 mars dernier. Malheureusement, comme le révèle Le Parisien, seulement 8282 personnes étaient présentes le jour de la réouverture, bien loin de la jauge maximale de 25 000 personnes.

15 000 visiteurs par jour en moyenne contre 41 000 début 2020

Le Parisien nous révèle également qu'entre la mi-juillet et le 10 août que la jauge maximale des 25 000 personnes n'a jamais été atteinte depuis la réouverture des parcs et qu'environ 15 000 personnes étaient présentes chaque jour en moyenne. Le journal note tout de même une hausse de la fréquentation à la fin du mois de juillet avec un pic de 21 840 visiteurs le 4 août dernier.


Les conséquences de cette baisse de la fréquentation

Une des premières mesures de Disneyland Paris face à cette baisse record de visiteurs à été de repousser la réouverture de ses hôtels, qui n'affichaient pas complet et n'étaient pas rentables. Ainsi, le Disney's Hotel Cheyenne, qui venait de rouvir ses portes fermera à nouveau du 1er octobre au 1er mars 2021. Tous les autres hôtels restent fermés jusqu'à l'hiver ou le printemps 2021. Le Disney's Newport Bay Club et le Disney's Hotel Santa Fe restent cependant ouverts. (Pour en savoir plus)


Nouveau coup dur pour la destination

Une autre mesure forte qui devrait faire chuter davantage la fréquentation des parcs à été prise par le gouvernement britannique. Dorénavant, tout britannique ou touriste ayant séjourné en France et souhaitant rejoindre le Royaume-Uni devra impérativement respecter une quatorzaine. Cette décision forte est un coup dur supplémentaire pour la destination. En 2016, les britanniques représentaient 17% des visiteurs de Disneyland Paris et se classaient en deuxième place, juste derrière les Français (49%). (Source: statista.com)

Écrire commentaire

Commentaires: 0