· 

Réouverture de Disneyand Resort : Disney réagit aux déclarations du gouverneur de Californie

Alors que Disneyland Resort est toujours fermé et ce depuis le mois de mars, le gouvernement  de Californie a déclaré qu’il était  « peu  pressé » de rouvrir les parcs d’attractions, notamment les deux parcs à thème de Disneyland Resort. À travers un communiqué de Pamela Hymel, Chief Medical Officer de Disney Parks, Experiences and Products, la Walt Disney Company a réagi à cette déclaration.


Le 7 octobre dernier, face à la crise sanitaire, le gouverneur de Californie s’est dit « peu pressé » concernant la réouverture des Parcs d’attractions en Californie, notamment Disneyland Resort, véritable moteur économique.

En réponse à cette déclaration, Disney a fait part d’un communiqué du docteur Pamela Hymel, membres de la société, sur les réseaux sociaux :

« Nous rejetons absolument la suggestion selon laquelle la réouverture du Disneyland Resort est incompatible avec une approche «santé d'abord».  Le fait est que, depuis mars, nous avons adopté une solide approche fondée sur la science pour rouvrir de manière responsable nos parcs et centres de villégiature à travers le monde.  Nos protocoles de santé et de sécurité ont été développés en consultation avec des épidémiologistes et des données scientifiques et après avoir pris en compte les conseils des Centers for Disease Control et des experts du gouvernement local et des agences de santé.  Tous nos autres parcs à thème aux États-Unis et dans le monde ont été autorisés à ouvrir grâce à notre capacité éprouvée à fonctionner avec des protocoles de santé et de sécurité responsables. »


La réouverture de Disneyland Resort est une source de conflits depuis le mois de juillet. À l’époque, Disney avait soumis une date de réouverture pour ses parcs Californiens, le 17 juillet, qui avait été refusée, alors que Walt Disney World, en Floride, avait pu les rouvrir dès le 15 juillet dernier. Cependant, Disneyland Resort avait pu rouvrir sa zone commerciale aux visiteurs, Downtown Disney District, le 9 juillet dernier, équivalent du Disney Village, tout comme Walt Disney World depuis le 20 mai, avec le respect de consignes sanitaires strictes.

Il y a quelques semaines, Josh D’Amaro, Chairman Disney Parks, Experiences and Products, annonçait le licenciement de 28 000 Cast Members aux États-Unis, à toutes les échelles, face à la pandémie de COVID-19, les restrictions mises en place dans les parcs Disney et la fermeture de Disneyland Resort.

Restez connecté à DLP Dream pour suivre l’évolution de la réouverture de Disneyland Resort.

Écrire commentaire

Commentaires: 0