· 

Les infos à retenir des résultats du Q4 de la Walt Disney Company

Le 10 novembre 2021, La Walt Disney Company a dévoilé ses résultats financiers du quatrième trimestre. Futurs projets dans les parcs Disney et sur Disney+, ralentissement de la croissance de la plateforme de streaming ou encore la possible réduction de la taille des portions dans les restaurants… On fait le point sur les infos à retenir.


Parcs Disney

Commençons par les parcs Disney.

 

A la mi-octobre, Walt Disney World a lancé le service Disney Genie, avec notamment Disney Genie+, l'option payante qui permet pour 15$ par jour et par personne d'accéder aux files Lightning Lane, évolution de l'ancien sytème Fastpass. 

 

Chaque jour depuis son lancement, près d'un tiers des visiteurs de Walt Disney World paie 15$ supplémentaires pour bénéficier du service Disney Genie+.

 

Christine McCarthy, CFO de la Walt Disney Company, estime que lors de son déploiement à Disneyland Resort, le système sera tout aussi populaire, si ce n'est plus qu'à Walt Disney World. 

Il est cependant difficile de faire un vrai bilan du service, qui a été lancé il y a moins d'un mois.

 


Il a également été annoncé que les dépenses des visiteurs ont augmenté de 30% à Walt Disney World durant cette période. 

 

Chapek a également précisé que l'hôtel Star Wars Galactic Starcruiser, qui ouvrira en mars 2022 à Walt Disney World, est quasiment complet pour les 4 premiers mois d’ouverture. 

 

Du côté des Pass Annuels de Walt Disney World, une nouvelle gamme a été lancée peu avant le 50e anniversaire du Resort. Chapek a expliqué que les Pass se vendent très bien.

Même chose à Disneyland Resort où les Magic Key sont disponibles depuis le mois d’août. Le Pass le plus cher, le Dream Key (1399$), est devenu indisponible en raison de son succès, seulement 2 mois après son lancement. Chapek a précisé que 40% des Membres Magic Key n'étaient pas membres de l'ancienne offre Pass Annuel du Resort.


Durant l'année 2021, Disney a dépensé 2,2 milliards de dollars pour financer les différents projets dans ses parcs, contre 2,9 milliards en 2020, soit 548 millions de dollars de moins. Cependant, ces dépenses pourraient être plus élevées en 2022, en raison de l'inflation et des nombreux projets qui attendent les visiteurs.

Du côté des économies, Disney a expliqué travailler avec de nouvelles technologies pour économiser sur les différents coûts et précise notamment que les commandes via mobile permettent non seulement d'améliorer l'expérience client et également, de réaliser des économies.

Mais une autre mesure serait envisagée pour réaliser des économies dans les parcs : réduire la taille portions de nourriture dans les différents restaurants, comme l'a indiqué Christine McCarthy : "Nous pouvons réduire la taille des portions, ce qui est probablement bon pour le tour de taille de certaines personnes ».

 

Durant le Q4, les Parcs Disney ont rapporté 5,5 milliards de dollars contre 2,7 milliards lors du Q3, notamment dû au fait que tous les parcs Disney étaient ouverts durant cette période.

 

McCarthy a également ajouté être impatiente à l’idée de recevoir à nouveau des visiteurs internationaux avec la réouverture des frontières. Cependant, Disney ne les attend pas avant fin 2022.  


Disney+

Du côté de la plateforme Disney+ qui fêtera son second anniversaire le 12 novembre prochain, c'est un peu la déception. La croissance des plateformes de streaming ralentit, et Disney+ n'y échappe pas. Durant le Q4, Disney+ n'a gagné que 2,1 millions d'abonnés en plus, soit 118,1 millions d'abonnées au total au 2 octobre 2021.

L'objectif de Bob Chapek est toujours d'atteindre les 230-260 millions d'abonnés d'ici la fin 2024. Il s'attend également à ce que la plateforme puisse être enfin rentable après cela. Il a également tenu à préciser que Disney souhaite créer des contenus de qualités, ainsi que des contenus locaux pour la plateforme. Chapek souhaite également lancer Disney+ dans 160 pays d'ici fin 2023.

 

McCarthy a également annoncé que Disney+ proposera de très nombreux contenus de tous ses studios lors du Q4 2022, avec notamment la série Ms. Marvel, la série Star Wars Andor et le film Pinocchio. 

Chapek a également annoncé que les studios FOX travaillaient sur la création de contenus pour Disney+, mais n'a pas donné plus de détails.


Disney Cruise Line

Du côté de Disney Cruise Line, Disney estime que les mesures sanitaires s’appliqueront aux navires jusqu’au début de l’année 2022.

 

Bob Chapek est impatient du lancement du nouveau navire Disney Wish en juin 2022, ainsi que deux nouveaux navires en 2024 et 2025.


The Walt Disney Company

Au total durant le Q4, Disney affiche un chiffre d’affaires de 18,53 milliards de dollars. 

Chapek a annoncé que Disney avait pour projet de regrouper les mondes digitaux et physiques Disney en un seul lieu… un Disney Metaverse, totalement immersif et virtuel. Disney+ pourrait ainsi devenir bien plus qu’une plateforme de streaming et regrouper de nombreux services et expériences Disney. Le futur promet d’être très intéressant ! 


Restez connectés à DLP Dream pour suivre toutes les infos sur les parcs Disney, Disney+ et plus encore !

Écrire commentaire

Commentaires: 0