· 

Le Standby Pass de retour à la réouverture de Disneyland Paris

Lancé provisoirement en octobre 2020, Disneyland Paris a annoncé le retour du Standby Pass dans les parcs dès la réouverture de la destination le 17 juin prochain. 


Le Standby Pass, c’est quoi ?

Le Standby Pass est un nouveau service gratuit mis en place par Disneyland Paris afin de réduire le temps d’attente de certaines attractions les plus populaires et respecter au mieux la distanciation physique. 

Pour réserver un Standby Pass, tout se passe sur l’application officielle de Disneyland Paris. Il vous suffit de cliquer sur "Réserver un Standby Pass" puis de vous connecter à votre compte Disney ou de créer un nouveau compte. Vous devrez ensuite associer vos billets et Pass Annuels à votre compte. Plusieurs fois dans la journée, de nouveaux créneaux seront disponibles pour accéder à certaines attractions. Vous pourrez alors réserver un créneau pour une attraction et vous présenter à l’heure indiqué sur votre Standby Pass à l’entrée celle-ci. 

C’est tout ! Vous pourrez ensuite embarquer dans votre attraction préférée.


Le Standby Pass à la réouverture des parcs

Lors de la réouverture des parcs, le Standby Pass sera mis en place pour une sélection d’attractions du parc Disneyland et du parc Walt Disney Studios :

Parc Disneyland :

- Buzz Lightyear Laser Blast

- Peter Pan’s Flight

 

Parc Walt Disney Studios :

- Crush’s Coaster

- Ratatouille: L’Aventure Totalement Toquée de Rémy

Pour accéder à ces différentes attractions, un Standby Pass sera nécessaire. Cependant, le système n’est mis en place qu’à partir de 11h et jusqu’à 17h uniquement. En dehors de cette période, le Standby Pass ne sera pas requis pour accéder aux attractions ci-dessus. Les différents créneaux  pour accéder aux files d’attente des attractions seront distribués à 3 moments de la journée: 11h, 13h et 15h. Soyez connecté à ces moments là pour récupérer vos Standby Pass !


D’autres informations seront partagées dans les prochains jours, restez connectés !

Écrire commentaire

Commentaires: 0